Recettes traditionnelles

Les plans dévoilés pour le terminal 5 de l'aéroport international de Chicago O'Hare

Les plans dévoilés pour le terminal 5 de l'aéroport international de Chicago O'Hare


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le terminal 5 de l'aéroport international de Chicago O'Hare, qui est en cours de rénovation, comprendra 15 restaurants et magasins après le contrôle de sécurité, selon le Chicago Department of Aviation et Westfield Concession Management, qui supervisent le projet de 26 millions de dollars.

Presque toutes les options de restauration et de vente au détail du terminal ont été situées avant le point de contrôle de sécurité, ce qui rend difficile pour les passagers de trouver de la nourriture, des boissons et des magasins après avoir passé les détecteurs de métaux. Le réaménagement amènera plusieurs entreprises basées à Chicago dans une nouvelle aire de restauration respectueuse de l'environnement avec des cuisines ouvertes et une galerie marchande après la sécurité.

Après avoir franchi un point de contrôle TSA repensé, les voyageurs traverseront un magasin hors taxes Dufry qui s'ouvre sur un hall de boutiques de luxe et une aire de restauration de restaurants avec service assis et au comptoir. Parmi les restaurants, le restaurant mexicain de Rick Bayless Tortas Frontera, Restaurant italien Tocco, qui propose des pizzas et des pâtes de style napolitain, et un pub gastronomique Barre des titres locaux.

Le groupe de restauration basé à Chicago Lettuce Entertain You ouvre quatre restaurants concept dans la nouvelle aire de restauration, dont Centre 51, qui sert des sushis, des tacos et des hamburgers ; Grand bol, qui sert des plats de nouilles chinoises et thaïlandaises ; Waouh Bao, un magasin de brioches asiatiques ; et le début de Olive Urbaine, un restaurant méditerranéen moderne.

Les options rapides incluent Pause Naturelle, qui sert des salades, des sandwichs et des jus de fruits, et détenu et exploité localement Café Intelligentsia. Parmi les kiosques à journaux typiques et les magasins de vêtements et d'accessoires de luxe, le terminal comprendra également Vosges Haut Chocolat, qui vend des barres de chocolat, des truffes et des caramels.

Le terminal 5 reste ouvert pendant la rénovation avec des ouvertures échelonnées. La rénovation devrait être terminée à l'automne 2013.

Lauren Mack est la rédactrice de voyages au Daily Meal. Suivez-la sur Twitter @lmack.


Les Américains protestent plus contre les ralentisseurs que les barrages routiers pour les grands projets O'Hare de Chicago

CHICAGO - Le refus d'American Airlines de signer le bail proposé par Chicago pour l'aéroport international O'Hare n'ancrera pas le plan de rénovation du terminal de Chicago de 8,5 milliards de dollars, mais cela pourrait compliquer le calendrier et augmenter les coûts d'emprunt.

Le maire de Chicago, Rahm Emanuel, a présenté la semaine dernière le nouvel accord de location et d'utilisation qui comprend la refonte du terminal sur huit ans et une autorisation initiale d'emprunt pouvant atteindre 4 milliards de dollars. Les échevins aborderont les plans lors des audiences du comité ce printemps.

Les acteurs du marché disent que le plan semble abordable et nécessaire compte tenu du statut international d'O'Hare et qu'il doit rester compétitif. Mais la ville fait avancer le plan au milieu de l'opposition de l'Américain basé au Texas à Fort Worth concernant cinq portes attribuées à l'autre transporteur central de l'aéroport, United Airlines, basé à Chicago.

L'américain représente 36% des passagers à O'Hare et United 44%.

Les négociations sont en cours, mais Emanuel a déclaré que la ville poursuivrait. American a rétorqué qu'il explorait ses options, qui pourraient inclure la réduction de sa présence à O'Hare ou une forme de litige. Le chef des finances de Chicago a déclaré que la ville espère gagner American, mais que la demande à l'aéroport est suffisante sans le soutien d'American pour que la ville génère les frais nécessaires pour soutenir les emprunts nécessaires.

"Il est vraiment important pour la viabilité à long terme de l'ensemble de l'État de maintenir la viabilité de l'aéroport de Chicago", a déclaré Howard Cure, directeur de la recherche sur les obligations municipales chez Evercore Wealth Management, LLC. "Le marché pourrait accueillir" les niveaux d'emprunt nécessaires ". à un rendement raisonnable », a-t-il déclaré.

Mais "vous voulez que tous les principaux acteurs adhèrent", a déclaré Cure, pour réduire les risques que American déplace une partie du trafic ailleurs. "C'est un acteur suffisamment important pour faire obstacle au projet d'expansion complet", a-t-il déclaré.

"Je pense que la ville n'arrêtera pas seulement" la révision prévue du terminal, a déclaré Seth Lehman, analyste de l'aéroport de Fitch Rating. «Ils doivent continuer à moderniser l'aéroport. Ils vont avancer. La question est de savoir s'il devra y avoir des ajustements.

D'autres risques se profilent. Une récente décision de justice concernant la faillite du Titre III de Porto Rico sur sa dette routière et de transport, si elle est confirmée, pourrait constituer une menace pour les crédits de revenus spéciaux évalués au-dessus de la note de défaut de l'émetteur d'une municipalité, a averti Fitch Ratings. Fitch note les obligations générales de l'aéroport de l'aéroport à A tandis qu'il note la dette générale de Chicago à BBB-moins.

American a accusé la ville de favoriser United dans l'attribution des portes tandis que United a rétorqué que la distribution des portes en question faisait partie d'un accord de longue date que la ville honore maintenant.

"Nous pensons toujours que l'avantage de porte que le bail proposé donne à United est anticoncurrentiel et mauvais pour Chicago", a déclaré la porte-parole américaine Leslie Scott dans un e-mail. "Nous avons proposé une solution simple : accélérer la construction de trois portes pour American afin d'uniformiser les règles du jeu."

La semaine dernière, Emanuel a qualifié l'opposition d'American de différend entre deux concurrents et a déclaré que le nouveau bail "en sort et nous permet de contrôler notre propre destin et de le concevoir".

Le nouveau bail remplace un contrat de 35 ans qui expire en mai. Il supprime les dispositions qui conféraient aux compagnies aériennes des droits exclusifs sur certaines portes et permettaient aux deux transporteurs centraux d'avoir une emprise sur les projets.

Peu de gens pensent qu'American s'éloignerait réellement, que Chicago ne prendrait pas de mesures supplémentaires pour empêcher un départ, ou qu'American passerait au statut de non-signataire renonçant à un traitement préférentiel, mais rien n'est certain.

« Les aéroports américains modernes sont essentiellement des partenariats public-privé et les autorités aéroportuaires agissent généralement de concert avec leur compagnie aérienne. Par conséquent, déployer un nouveau plan radical sans l'adhésion d'une grande compagnie aérienne est unique, mais cela ne signifie pas que ce n'est pas possible » procéder, a déclaré Matt Fabian, associé chez Municipal Market Analytics.

"En général, l'économie de Chicago est en croissance et il serait logique qu'ils fassent un gros investissement dans les terminaux", mais l'opposition américaine "complexe la situation et pourrait augmenter le prix" de l'emprunt, que l'aéroport prenne une note ou non. , a ajouté Fabien.

"Cela rend les choses plus risquées et peut-être plus chères" sans les deux principales compagnies aériennes à bord, a déclaré Cure. Dans l'alternative, la ville pourrait réduire le calendrier ou la portée de la refonte.

Un "esprit de coopération" entre les principales compagnies aériennes et la ville servirait de "facteur atténuant pour un programme d'endettement important", a noté Lehman.

La directrice financière de Chicago souligne d'abord que la ville respecte les deux compagnies aériennes et est « optimiste » que les deux hubs seront maintenus, mais elle adopte également un ton public dur.

Lorsque la ville sera prête à mettre des obligations sur le marché, Carole Brown a déclaré qu'elle devait démontrer que l'aéroport avait des niveaux de trafic suffisants, une structure tarifaire et des opérations en place pour supporter la dette.

"Ce que je dois montrer, c'est qu'il y a une demande suffisante" à l'aéroport pour générer ce soutien et "je pourrai le montrer", a déclaré Brown. Si American ne signe pas le bail mais reste, il doit toujours payer sur la base des tarifs non-signataires, et s'il retire la demande de portes est forte, a-t-elle ajouté.

Le premier accord exploitant l'autorisation de 4 milliards de dollars ne devrait pas être vendu avant la fin de l'année, a déclaré Brown.

Des emprunts supplémentaires pour les recettes aéroportuaires générales et les redevances d'installations passagers pourraient être recherchés et d'autres alternatives de financement telles que les partenariats public-privé et la structure d'obligations fiscales d'installations spéciales pourraient également jouer un rôle.

Les emprunts proposés augmenteront les niveaux d'endettement d'O'Hare et les niveaux de coût par passager - estimés à près de 19 $ l'année dernière - mais cela ne se traduit pas nécessairement par une note négative, car les agences ont prévu des emprunts supplémentaires pour O'Hare.

"Nous pourrons mieux juger une fois que nous en verrons plus sur les détails", a déclaré Lehman. Fitch attribue une note A aux obligations à revenu général d'aéroport d'O'Hare, une note récemment confirmée avant un accord sur les obligations en juin. Il note également la dette adossée à des charges A.

"C'est une vision à long terme et c'est cher, mais quand ils atteindront les niveaux d'endettement auxquels ils doivent être, ils ne seront pas loin de l'aéroport international de Los Angeles et de l'aéroport international de San Francisco", a-t-il déclaré.

S&P Global Ratings a également confirmé en juin sa note A sur les 7,28 milliards de dollars de GARB et 560 millions de dollars de dette PFC d'O'Hare.

Moody's et Kroll Bond Rating Agency – qui évaluent respectivement les GARB de l'aéroport à A2 et A-plus – n'ont pas été invités à évaluer l'émission de juin, mais ont confirmé leurs notes l'année dernière.

Le rejet par la juge du tribunal de district américain Laura Taylor Swain fin janvier des réclamations concernant le paiement de la dette de l'Autorité des autoroutes et des transports de Porto Rico constitue au moins un frein possible à au moins la note de Fitch.

Une conclusion en appel selon laquelle le paiement des obligations de revenus spéciaux en cas de faillite est facultatif créerait une incertitude quant au paiement intégral et en temps voulu des obligations de revenus spéciaux, supprimant potentiellement la base de la notation de ces obligations au-dessus de la notation par défaut d'un émetteur d'une municipalité, a écrit Fitch dans un rapport du 6 février. .

"Par exemple, les obligations fiscales des aéroports et les obligations relatives à l'eau et aux égouts émises par la ville de Chicago pourraient être plafonnées à l'IDR de la ville, qui est BBB-moins, selon le rapport Fitch. Le 1er circuit d'appel entendra l'appel.

Fitch a fait suivre ce rapport d'un autre le 14 février, suggérant qu'il pense que le résultat de la décision Swain est « susceptible de changer » en appel étant donné le précédent pour le traitement des obligations fiscales spéciales dans les affaires du chapitre 9.

Aucun impact immédiat sur les critères ou les notations n'est attendu et les émetteurs municipaux auront des options. Les restrictions sur le détournement des revenus des entreprises pourraient supprimer l'incitation à retarder les paiements aux détenteurs d'obligations fiscales spéciales lors d'une faillite municipale, même si la décision est confirmée, a déclaré Fitch.

"Toute modification potentielle des critères devrait tenir compte de la manière de tenir compte de ces protections lors de la séparation des notations d'entreprise d'un IDR municipal", a écrit l'auteur Amy Laskey.

Le vaste plan de rénovation d'O'Hare prévoit le réaménagement des terminaux existants, l'expansion du terminal international existant et la démolition d'un terminal national qui serait remplacé par un autre terminal mondial pour faciliter les connexions internationales et nationales.

"Pour qu'O'Hare reste compétitif, nous devons faire ce travail", a déclaré Brown, qui faisait partie de l'équipe de la ville pour négocier les conditions avec les compagnies aériennes au cours des 18 derniers mois.

Le plan est poursuivi car la ville est bien avancée avec un programme de modernisation d'environ 10 milliards de dollars O'Hare datant de 2001 pour reconfigurer les pistes.

Les crédits d'aéroport de Chicago se sont bien comportés sur le marché avec peu de pénalités imposées pour la cote GO plus faible de la ville. Une échéance fiscale minimale non alternative à 10 ans avec un coupon de 5% dans l'émission de juin a atterri à 2,3%, un écart de 44 points de base par rapport à l'indice de référence AAA de Municipal Market Data.

L'aéroport s'est récemment classé troisième au niveau national en nombre de passagers et dessert environ 80 millions de passagers par an.


Cartes de l'aéroport et guide des terminaux

Se déplacer à l'aéroport

Le complexe de terminaux en demi-cercle de l'aéroport international O'Hare se compose de quatre terminaux de passagers : Terminal 1, Terminal 2, Terminal 3 et Terminal international 5. Tous les terminaux offrent à leur niveau inférieur un accès routier au transport terrestre depuis le trottoir (Airport Express, voitures de location, taxis, autobus nolisés, taxis de banlieue et réservés, limousines réservées). Le niveau du tunnel pour piétons est relié aux autres terminaux, ainsi qu'au parking principal au centre, au centre de bus/navettes au niveau 1 et à l'hôtel Hilton en face. La station de transit aéroportuaire (ATS) se connecte au système de transit aéroportuaire, au-dessus de la chaussée de niveau supérieur.

Terminal 1

Le terminal 1 de l'aéroport O'Hare de Chicago est desservi par All Nippon. Lufthansa et United Airlines s'occupent également des départs.

Pour répondre aux besoins bancaires des passagers, des services de change sont disponibles aux portes C18 et B9. Il y a également plusieurs guichets automatiques situés à l'intérieur du terminal.

Les chambres mères se trouvent à l'intérieur du hall B à la porte B10.

Terminal 2

Le terminal 2 est desservi par Air Canada, Alaska Airlines, Delta et Delta Shuttle et JetBlue.

Pour répondre aux besoins bancaires des passagers, des services de boulangerie et de change de la voie maritime sont disponibles à l'intérieur du hall principal. Il y a également plusieurs guichets automatiques situés à l'intérieur du terminal.

Les chambres mères se trouvent à l'intérieur du hall F au croisement entre les portes E5 et F9.

Pour mieux vous orienter, consultez le Plan ORD - Terminal 2.

Terminal 3

Le terminal 3 est desservi par Air Choice One, Boutique Air, Cape Air et Spirit Airlines. Iberia Airlines et Japan Airlines (JAL) s'occupent des départs et American Airlines s'occupe également des départs et des arrivées internationales.

Pour répondre aux besoins bancaires des passagers, des services de change sont disponibles à la porte K11. Il y a aussi plusieurs guichets automatiques situés à l'intérieur du terminal.

Les chambres mères se trouvent dans la rotonde, à côté de la salle de yoga et du jardin urbain ainsi qu'à l'intérieur du hall L à la porte L6. Ce terminal dispose également d'une zone de secours pour les animaux d'assistance (SARA) à la rotonde près de la porte K1.

Pour mieux vous orienter, consultez la carte Chicago Ohare - Terminal 3.

Terminal international 5

Le terminal 5 est desservi par Aer Lingus, AeroMexico, Air France, Air India, Air New Zealand, Alitalia, All Nippon, Austrian Airlines, British Airways, Cathay Pacific Airways, China Eastern Airlines, Copa Airlines, EVA Air, Emirates, Ethiopian Airlines, Etihad Airways, Finnair, Frontier Airlines, Hainan Airlines, Icelandair, Interjet Airlines, KLM Royal Dutch, Korean Air, LOT Polish Airlines, Norwegian, Qatar Airways, Royal Jordanian, SWISS, Scandinavian Airlines (SAS), Sun Country, TAP Air Portugal, Turkish Airlines, VivaAerobus et Volaris Airlines. Iberia Airlines, Lufthansa et Japan Airlines (JAL) s'occupent des arrivées tandis que United Airlines s'occupe également des arrivées internationales.

Pour répondre aux besoins bancaires des passagers, il y a Seaway Baking au niveau inférieur et des services de change disponibles aux deux niveaux. Il y a également plusieurs guichets automatiques situés à l'intérieur du terminal.

Les chambres mères se trouvent à l'intérieur du hall M à la porte M14

Pour mieux vous orienter, consultez le plan de l'aéroport ORD - Terminal 5.

Nourriture, boutiques et commodités

Il existe de nombreuses options pour faire du shopping et manger autour de l'aéroport ORD. Certains magasins et restaurants notables incluent Brookstone, America's Dog et Berghoff Cafe dans la boutique hors taxes du terminal 1, Argo Tea et Chili's Too dans le terminal 2 de Brighton, Bubbles Wine Bar et Gold Coast Dogs dans le terminal 3 et Dufry, Big Bowl et Burger King dans le terminal international 5.

Points de contrôle de sécurité

Les points de contrôle de sécurité à l'aéroport ORD sont surveillés par la Federal TSA - Transportation Security Administration. Seuls les passagers en possession de billets sont autorisés à franchir les points de contrôle de sécurité. Tous les points de contrôle de sécurité donnent accès aux halls et aux portes des avions.

Pour réduire les temps d'attente à l'aéroport, les passagers bénéficient de services de contrôle automatisé des passeports ou de Global Entry leur permettant d'éviter les longues files d'attente. Avec l'option Mobile Passport Control, les passagers peuvent être dédouanés via une application mobile.

Les heures et les temps d'attente estimés pour chaque point de contrôle de sécurité sont disponibles sur la page des temps d'attente de la sécurité de l'aéroport de Chicago O'Hare.

Salons des compagnies aériennes

Il existe de nombreux salons des compagnies aériennes dans tous les terminaux de l'aéroport. Le terminal 1 a le United (United Club) aux portes B6, B18 et C16, et le United Polaris Lounge à la porte C18. Le terminal 2 a le Delta (Sky Club) à la porte E6 et le United (United Club) à la porte F9. Enfin, le Terminal 3 abrite l'American/JAL/Iberia (Admiral's Club) aux portes G8, L1 et H6/K6, ainsi que l'American Flagship Lounge aux portes K6 et H6. Pour les passagers internationaux, l'International Terminal 5 dispose du salon AirFrance/KLM à la porte M7, British Airways First Lounge à la porte M12, British Airways Terraces Lounge près de la porte M12, SAS Lounge près de la porte M15, Swiss International / Austrian Lounge à la porte M8, et la porte du salon Swissport M7​​​.

Arrivées internationales et transferts

Pour les passagers internationaux, il existe un terminal séparé, International Terminal 5, dont les détails sont mentionnés ci-dessus.


Les conceptions de la liste restreinte pour le projet O'Hare révélées

Les plans pour le projet d'expansion massif de 8,5 milliards de dollars à l'aéroport international O&rsquoHare de Chicago ont fait un autre pas en avant alors que la liste restreinte d'architectes a tous publié sa première version des conceptions.

La conception de Fentress-EXP-Brook-Garza Joint Venture Partners comprend un toit de lucarne plongeant avec des murs en verre, des lignes épurées et une esthétique principalement blanche.

"En tant que [ville] qui ne fait pas de petits projets, Chicago fait un pas audacieux en avant pour choisir l'équipe d'architectes qui ouvrira la voie à la plus grande transformation d'O&rsquoHare&rsquo à ce jour", a déclaré Emanuel. &ldquoCe concours de design célèbre notre tradition d'innovation et notre histoire architecturale de premier plan. Alors que nous avançons dans l'expansion d'O&rsquoHare, nous invitons nos résidents et voyageurs à peser sur l'un des plus grands terminaux du pays.&rdquo

Un peu d'arrière-plan

« C'est l'occasion d'écrire le prochain chapitre de l'héritage d'ingéniosité architecturale de Chicago, tout en partageant l'architecture et le design emblématiques pour lesquels Chicago est célèbre avec des visiteurs de tout le pays et du monde entier », a déclaré Emanuel à l'époque.

"Lorsque Chicago a ouvert O&rsquoHare il y a 59 ans, nous avons positionné notre grande ville au cœur du système aéronautique national. Aujourd'hui, la ville qui ne fait pas de petits projets sécurise notre position à l'avant-garde des villes mondiales du 21e siècle.»

L'expansion a été approuvée par le conseil municipal en avril, la plus grande pièce du puzzle étant que le terminal 2, vieux de 55 ans, sera démoli pour faire place à un nouveau terminal mondial avec des halls et des portes plus larges pouvant accueillir de plus grands aéronefs destinés aux vols internationaux. Les terminaux 1, 3 et 5 devraient être rénovés, avec deux nouveaux halls satellites à construire et connectés au nouveau terminal mondial via un tunnel piéton souterrain.

La conception de Foster Epstein Moreno JV Joint Venture Partners pose également un toit en verre texturé avec des arches et des grilles.

Plus de 3,1 millions de pieds carrés d'espace terminal seront ajoutés, une augmentation de 72 pour cent par rapport aux 4,3 millions de pieds carrés actuels.

Une fois la construction de l'aérodrome terminée, O&rsquoHare exploitera six pistes est-ouest et deux pistes diagonales, ce qui entraînera l'ouverture de dizaines de nouvelles portes au cours des huit prochaines années. L'agrandissement devrait également inclure un nouveau parking et une installation de contrôle de sécurité pour les employés des compagnies aériennes, un garage de stationnement pour le terminal 5 et trois nouveaux systèmes de bagages.

Le bureau d'Emanuel a déclaré que le projet créerait plus de 60 000 emplois dans la construction au cours des huit prochaines années et des dizaines de milliers de nouveaux emplois permanents avec l'aéroport, les compagnies aériennes, le tourisme et les industries de soutien pour soutenir un complexe aéroportuaire plus grand et moderne au cours de la prochaine décennie. &rdquo

La ville a reçu des offres d'une dizaine de groupements. (Ceux qui n'ont pas figuré sur la liste restreinte incluent des noms notables tels que Bjarke Ingels Group, Perkins + Will, HOK et Grimshaw Architects.)

Enroulé autour d'un atrium, le design du Studio ORD Joint Venture Partners présente des éléments de verdure et de bois.

Les cinq qui ont fait la sélection pour la liste restreinte, annoncée en novembre, comprenaient les partenaires de la coentreprise Fentress-EXP-Brook-Garza Foster Epstein Moreno JV Joint Venture Partners Santiago Calatrava LLC Skidmore, Owings, & Merrill (SOM) et Studio ORD Joint Venture Partners .

Les dessins

Partenaires de la coentreprise Fentress-EXP-Brook-Garza &ndash Cette conception présente un toit de lucarne plongeant avec des parois en verre, des lignes épurées et une esthétique principalement blanche. &ldquoLa lumière du jour et la composition spatiale guident les passagers de manière intuitive et ciblée. Les dernières avancées technologiques façonnent une expérience intelligente, transparente, confortable et sans contrainte », a déclaré la société dans son communiqué. &ldquoNotre vision est de rendre le romantisme du voyage aérien à tous ceux qui passent par Chicago&rsquos O&rsquoHare.&rdquo

Va également pour les murs de verre et un toit de lucarne, la conception de Skidmore, Owings, & Merrill fusionne également certains éléments verts.

Partenaires de la coentreprise Foster Epstein Moreno JV &ndash Cette conception pose également un toit en verre texturé avec des arcs et des grilles. &ldquoTrois arches encadrent le côté ville du bâtiment, se fondant en une grande arche unique côté piste, dissolvant ainsi la barrière entre l'intérieur et l'extérieur et permettant au spectacle de l'aérodrome d'être visible à tous ceux qui passent par la passerelle, et de retrouver le romantisme associé avec les voyages en avion », a déclaré la firme.

Partenaires de la coentreprise Studio ORD &ndash Enroulé autour d'un atrium, ce design présente des éléments de verdure et de bois. &ldquoStudio ORD&rsquo, la conception élégante et efficace du terminal mondial O&rsquoHare et du hall mondial unifie le campus de l'aéroport en faisant converger des lignes de mouvement homogènes sur trois terminaux autour d'un spectaculaire Oculus central », a déclaré la société. &ldquoCette confluence devient le quartier animé d'Orchard Field&mdasha qui combine de nombreux espaces verts avec des monuments distinctifs, des pavillons de vente au détail sur mesure et diverses zones d'activité.&rdquo

Skidmore, Owings et Merrill &ndash Va également pour les murs de verre et un toit de lucarne, cette conception fusionne également des éléments verts. &ldquoNous infusons l'héritage musculaire de l'architecture et de l'ingénierie de Chicago avec de nombreuses leçons de l'environnement naturel, pour augmenter le confort humain, économiser de l'énergie et définir un sentiment d'appartenance distinctif,», a déclaré la société.


Santiago Calatrava est allé au-delà : en plus de soumettre des conceptions pour le terminal, la société a également réalisé un complexe qui reconstituerait le site des parkings directement adjacents à l'espace avec un toit de terminal blanc étendu sur une partie de la conception extérieure

Santiago Calatrava &ndash Cette entreprise est allée au-delà : en plus de soumettre des conceptions pour le terminal, l'entreprise a également réalisé un complexe qui reconstituerait le site des parkings directement adjacents à l'espace avec un toit de terminal blanc étendu sur une partie de la conception extérieure. &ldquoAvec une façade en verre et un toit spectaculaire en forme de coquille s'élevant au-dessus de la route d'accès, le bâtiment unifie le complexe du terminal tout en s'affirmant comme sa pièce maîtresse,», a déclaré la société. &ldquoÀ l'intérieur, des espaces voûtés et lumineux célèbrent à la fois la grandeur et la simplicité des voyages d'autrefois, car les clients se déplacent facilement vers et depuis les zones de porte animées par des concessions axées sur Chicago dans un cadre aéré ressemblant à un parc.&rdquo

Chicago a l'intention de sélectionner deux équipes de conception : l'une pour concevoir le terminal et le hall d'O&rsquoHare Global et l'autre pour concevoir deux nouveaux halls satellites.


Voici tous les aéroports qui ont la meilleure nourriture, vous êtes les bienvenus

Nous aimons voyager. Explorer de nouvelles villes, essayer de nouvelles cuisines, voir des monuments locaux - nous apprécions chaque partie d'un voyage. Sauf, ben, là est une partie du voyage que nous n'aimons pas, et c'est une partie importante : s'occuper de l'aéroport. C'est une partie nécessaire pour aller d'un point A à un point B si vous avez besoin d'un avion, mais du début à la fin, c'est une situation de stress élevé après une situation de stress élevé. Les possibilités sont infinies : vous pourriez rencontrer du trafic sur le chemin de l'aéroport, vous pourriez faire face à de longues files d'attente pour la TSA et vous pourriez devoir attendre des heures si votre vol est retardé. Mais il y a une chose qui peut égayer chaque expérience à l'aéroport, et c'est de voyager dans un terminal aérien avec la meilleure nourriture de l'aéroport.

Bien que la cuisine de l'aéroport ait généralement mauvaise réputation, il existe en fait des tonnes de trésors cachés, et les tarifs de l'aéroport ne font que s'améliorer.

Vous n'avez pas toujours besoin de choisir par défaut McDonald's ou Starbucks pour un repas rapide. La beauté de la nourriture de l'aéroport est que même si vous ne vous arrêtez pas réellement dans la ville, vous pouvez toujours essayer certains des meilleurs goûts locaux de la région. Vous avez une escale à l'aéroport international de Narita ? Slurp ramen de certains des meilleurs avant-postes du Japon. Vous passez quelques heures à l'aéroport international de Dallas/Fort Worth ? C'est le barbecue de Dallas.

Nous ne disons pas que vous devriez planifier un voyage en fonction de la nourriture que vous pouvez manger à l'aéroport. Mais bon : nous ne le sommes pas ne pas le dire non plus. Découvrez nos choix pour la meilleure nourriture d'aéroport des aéroports du monde entier.


Chicago dévoile un plan d'expansion de 8,5 milliards de dollars pour l'aéroport O'Hare

Chicago a dévoilé un plan d'expansion de 8,5 milliards de dollars pour l'aéroport international O'Hare afin d'offrir une meilleure capacité de porte et une meilleure connectivité, des milliers d'emplois dans la construction et une meilleure expérience pour les passagers d'ici 2026.

Le plus grand plan d'expansion du terminal de l'histoire d'O'Hare comprend un nouveau terminal, ajoutant 25 % de capacité de porte en plus et modernisant les terminaux existants.

"Ce plan ne change pas seulement la donne pour O'Hare, c'est un tournant pour Chicago qui créera des dizaines de milliers d'emplois pour les habitants de Chicago et renforcera la position de notre grande ville en tant que leader national et mondial des voyages, du tourisme et du commerce pour générations », Le maire de Chicago, Rahm Emanuel, a déclaré dans un communiqué . « Mon objectif est de faire d'O'Hare le meilleur aéroport du pays, et je tiens à remercier nos partenaires aériens d'avoir reconnu la valeur de cet investissement. Nous sommes impatients d'aller de l'avant à toute vapeur dans ce plan de transformation qui représente un tournant dans l'avenir économique de Chicago. »

Un nouveau plan de zone de terminal pour O'Hare réaménagera complètement les terminaux et les halls, le terminal 5 devant subir une mise à niveau et une extension, le terminal 2 sera en grande partie démoli et reconstruit pour inclure une toute nouvelle installation d'arrivées internationales et des rénovations apportées aux terminaux 1 et 3.

Les améliorations devraient augmenter la superficie totale du terminal d'O'Hare de plus de 60 %, de 5,5 à 8,9 millions de pieds carrés et augmenter la façade de la porte de 25 %. Une plus grande capacité de porte d'embarquement permettra à O'Hare et à ses partenaires aériens de réduire les retards en améliorant l'accès aux portes d'embarquement pour les avions à l'arrivée.

Le projet créera 60 000 emplois dans la construction jusqu'en 2026. La construction devrait commencer l'année prochaine.


Notre point de vue sur les conceptions du nouveau terminal O'Hare

Santiago Calatrava propose le plus ambitieux des cinq designs, dépassant et dépassant les autres.

Depuis l'invention des transports de masse avec les chemins de fer au 19ème siècle, les lieux où nous nous réunissons pour partir et arriver dans les villes et villages «en masse» oscillent entre le strictement utilitaire et le grand geste formel. Graham Anderson Probst & White&rsquos Chicago Union Station (1925) et Helmut Jahn&rsquos Terminal 1 de l'aéroport international O&rsquoHare (1988) représentent ce dernier. Le C.F. Les terminaux 2 et 3 (1961) conçus par Murphy & Associates à O&rsquoHare démontrent le premier.

La construction de l'une des cinq conceptions publiées aujourd'hui par cinq équipes d'architectes superstars a décrit l'avenir d'O&rsquoHare&rsquos au 21e siècle à travers des vidéos et des modèles de rêve d'une minute exposés jusqu'au 31 janvier au centre-ville de Chicago Architecture Center. Ce serait le plus grand changement pour O&rsquoHare dans son histoire de plus d'un demi-siècle & mdashand chacun embrasse fermement un spectacle impressionnant qui pourrait réchauffer le cœur de Daniel Burnham &ldquoBig Plan&rdquo.

Les nouvelles conceptions remplaceraient le terminal 2 et constitueraient la pièce maîtresse visuelle de l'ensemble croissant de terminaux satellites de l'aéroport.


Compagnies aériennes et options de vol

En ce qui concerne les compagnies aériennes, O&rsquoHare et Midway ne pourraient pas être plus différents. O&rsquoHare a devancé Atlanta (ATL) cette année en tant qu'aéroport le plus fréquenté des États-Unis en termes de vols totaux, avec 903 747 vols en 2018 desservant plus de 83 millions de passagers. O&rsquoHare est également l'un des seuls aéroports du pays à être une plaque tournante majeure pour deux compagnies aériennes différentes, avec United et American Airlines comme chez-soi. United exploite près de 600 vols quotidiens aux États-Unis et vers 41 destinations internationales, dont neuf en Europe et quatre en Asie. American Airlines a considérablement réduit ses opérations transpacifiques, mais propose toujours des vols internationaux vers l'Europe, l'Amérique centrale et plus encore. Chicago est également en train de finaliser des plans pour une rénovation de 8,5 milliards de dollars de l'aéroport, qui ajouterait 35 nouvelles portes, trois millions de pieds carrés supplémentaires d'espace de terminal et un tout nouveau terminal &ldquoglobal.&rdquo

Un rendu du nouveau look proposé pour O&rsquoHare&rsquos Terminal 5

En plus de ces transporteurs basés aux États-Unis, O&rsquoHare est desservi par plusieurs compagnies aériennes internationales, notamment :

    a trois vols hebdomadaires vers Auckland (AKL) avec un 787-9 dessert à la fois Tokyo Narita (NRT) et Haneda (HND) quotidiennement avec un 777-300ER lance des vols vers Brisbane (BNE) quatre fois par semaine avec un 787-9 vole vers Tokyo Narita (NRT) quotidiennement avec un 777-300ER vole vers Hong Kong (HKG) quotidiennement avec un 777-300ER vole vers Taipei (TPE) cinq fois par semaine avec un 777-300ER vole vers Istanbul (IST) quotidiennement avec un 777-300ER vole vers Francfort (FRA) deux fois par jour avec un 747-8 vole vers Londres (LHR) deux fois par jour, une fois avec un A380 et une fois avec un 747-400 lance des vols vers Tel Aviv (TLV) vole quotidiennement vers Doha ( DOH) avec un 777-300ER

Peu importe où vous vous dirigez dans le monde, il y a de fortes chances que vous puissiez voler directement depuis O&rsquoHare.

Midway, en revanche, est une plaque tournante pour Southwest Airlines, qui exploite une écrasante majorité des vols au départ de l'aéroport. Jetez un œil ci-dessous au tableau des arrivées pour Midway, qui comprend 16 vols Southwest et un vol Delta (les entrées Air France/KLM/Virgin Atlantic/Aeromexico sont simplement des partages de code du même vol Delta). Delta, qui a une présence relativement faible à O&rsquoHare, est l'une des seules compagnies aériennes autres que Southwest à exploiter des vols au départ de Midway.

Une grande partie du succès de Southwest vient du contrôle strict de ses opérations et de sa flotte uniforme de tous les 737, et j'ai trouvé que Midway était un aéroport très efficace en général. Et lorsque Chicago est frappée par la neige et les retards météorologiques qui en découlent, il est plus facile d'obtenir une nouvelle réservation si vous traitez avec le hub sud-ouest de Midway.

Photo de Scott Olson/Getty Images.

Gagnant: Pour les AvGeeks et les guerriers de la route, O&rsquoHare a quelque chose de spécial. American et United ont de vastes réseaux de routes intérieures à ORD. Il existe de nombreuses destinations vers lesquelles vous pouvez voler depuis Midway vers lesquelles vous pouvez voler depuis O&rsquoHare. Add in the host of international carriers and O&rsquoHare wins this easily.


CHICAGO (Reuters) - Chicago would spend $8.5 billion over eight years to expand its O'Hare International Airport under a plan Mayor Rahm Emanuel is expected to introduce to the city council on Wednesday, the Chicago Tribune reported on Monday.

The plan, which involves a new use and lease agreement with airlines, would be financed with airport bonds.

Molly Poppe, a spokeswoman for Chicago's finance department, said the city would use "traditional airport financing mechanisms," adding that details would be released soon.

Most of the money would be earmarked for replacing one of the existing terminals with a new global terminal, where the airport's largest carriers, United Airlines [UALCO.UL] and American Airlines Group Inc, would be relocated, the Tribune said.

The two airlines declined to comment on the plan, citing ongoing negotiations with the city.

"We look forward to continuing to work collaboratively in order to finalize an agreement that will mean continued investment at O’Hare and a world-class airport for the traveling public and people of Chicago," Charles Hobart, a United spokesman, said in an email.

Chicago has already spent billions of dollars to reconfigure and extend runways at the airport.

O'Hare is the world's second-busiest airport in terms of take-offs and landings after Atlanta's Hartsfield–Jackson International Airport, according to an Airports Council International 2016 ranking.

(Reporting by Karen PierogEditing by Daniel Bases and Matthew Lewis)

Sri Lanka: Covid increases China influence in India's backyard

As India struggles to deal with the virus, China steps in to help its neighbours like Sri Lanka.

Japan's new Aegis ships to cost at least 900 billion yen-Asahi

Japan's new Aegis missile-defence ships are expected to cost at least 900 billion yen ($8.27 billion), more than double the cost of two planned ground-based sites that the country cancelled last year, the Asahi newspaper reported. Government ministers, who have yet to provide a cost estimate for the Aegis ships, may face questions in parliament about the expense, the newspaper said, without saying where it obtained the information. A source with knowledge of the ship proposal told Reuters in October that Japan may have to spend twice as much and wait up to three years longer to deploy new Aegis ships than if it had stuck with the ground-based plan.

Un dPlacez un sac sur le rétroviseur de votre voiture lorsque vous voyagez

Brilliant Car Cleaning Hacks Les concessionnaires locaux aimeraient que vous ne le sachiez pas

Prince Harry opens up about trauma of Diana's death: ɺ nightmare time in my life'

In a candid new interview with Oprah, the Duke of Sussex discusses the lingering effects of his mother's tragic end and his years in therapy.

Prince Harry said he was met with 'total silence or total neglect' when he asked the royal family to help Meghan Markle

Prince Harry spoke in the new documentary series "The Me You Can't See" about how media attention affected Markle's mental health.

Lady Gaga says the producer that raped her dropped her off 'pregnant on a corner' after locking her in a studio for months

The singer, 35, spoke about being raped at 19 years old in Prince Harry and Oprah Winfrey's Apple TV+ docuseries "The Me You Can't See."

Boy with autism searched ‘how to hide from police’ before disappearing, NE cops say

“He could very well be watching us right now, laughing at us,” police said.

Nearly 1,000 Apple employees sign letter calling on Tim Cook to issue statement supporting Palestinians

Employees criticized Apple for staying silent, calling on it to acknowledge Palestinians living under an "illegal occupation," The Verge reported.

Mask anxiety is real for some as face mask orders are loosened

Many Marylanders are celebrating the loosened face mask order, but for some, the changes come with heightened anxiety.

Prince Harry accuses Royal family of 'total neglect' and ɻullying' in Apple TV series

The Duke of Sussex has accused the Royal family of "total neglect" and of "bullying him into silence" as he said the Prince of Wales had told him that as he had suffered, his sons would suffer too. Prince Harry, 36, underwent a highly personal therapy session on camera for his new Apple TV documentary series, discussing traumatic memories from his childhood. He spoke extensively about his struggles with mental health and his disconnect with his family’s attitudes to the subject. The Duke said that he and the Duchess of Sussex were subjected to such a level of harassment on social media that he felt “completely helpless” and assumed that his family would help. “Every single ask, request, warning, whatever it is, to stop just got met with total silence or total neglect,” he said. “We spent four years trying to make it work. We did everything that we possibly could to stay there and carry on doing the role and doing the job.”

The Comedy Wildlife Photography Awards are open for submissions - here are the most hilarious photos so far

The Comedy Wildlife Photography Awards highlight hilarious photos of animals in the wild. The 2021 contest is open for submissions until June 30.

Minnie Pearl, the dog, was missing more than 200 days. She’s now back with NC family

“We just didn’t know if we would ever see her again.”

Kevin McCarthy refuses to say whether GOP lawmakers had direct contact with capitol rioters

Lawmaker blamed House Speaker Nancy Pelosi for delaying a commission investigating the attack

Republicans explain their vote against Asian American hate crimes legislation

The COVID-19 Hate Crimes Act will expedite the review of hate crimes related to the pandemic and expand efforts to make the reporting of hate crimes more accessible at local and state levels, including providing online reporting resources in multiple languages.

Take a bow, Donald, then tell your wary followers to get the ‘TRUMP’ vaccine | Opinion

Reports are now appearing almost daily about people rejecting COVID-19 vaccines. The failure of substantial segments of the population to get vaccinated threatens the herd immunity that the medical professionals regard as the best way to stop the spread of the virus.

Passengers applaud as pilot gives emotional speech on final flight after 43 years

Nearly 18 million watch Delta Airline captain bid farewell to four decades of flying, in emotional video

House Republican votes for U.S. Capitol riot plan a blow to Kevin McCarthy

A week after House Republican leader Kevin McCarthy gambled he could unify his caucus by ousting a prominent critic of former President Donald Trump, a new Trump-inspired rift has raised questions about his leadership. Thirty-five Republican representatives in the U.S. House of Representatives - or one out of every six - joined the 219 majority Democrats in voting https://www.reuters.com/world/us/us-house-set-vote-commission-probe-deadly-jan-6-capitol-attack-2021-05-19 to create a bipartisan commission to investigate the Jan. 6 U.S. Capitol riot, when hundreds of Trump supporters stormed the building, fighting with police and leaving five people dead. That was more than three times as many Republicans as voted in January to hold Trump's second impeachment trial, on a charge of inciting insurrection.

CNN won't discipline Chris Cuomo for strategy calls with brother's staff about sexual harassment scandal

CNN is acknowledging it was "inappropriate" for its anchor Chris Cuomo to advise his brother, New York Gov. Andrew Cuomo (D), on how to handle his sexual harassment scandal. The CNN host took part in a series of strategy calls earlier this year focused on how to respond after the New York governor faced allegations of sexual harassment, The Washington Post revealed on Thursday. These calls reportedly included the governor's top aide, communications team, lawyers, and advisers, and the CNN anchor urged his brother not to resign while citing "cancel culture," the Post says. Chris Cuomo hosts a nightly show on CNN, and he said in March he could "obviously" not cover his brother's scandal on the air, though CNN would continue to do so. But Cuomo taking part in these advisory calls "cuts against the widely accepted norm in journalism that those reporting the news should not be involved in politics," the Post wrote, with Columbia Journalism School professor Nicholas Lemann saying, "If you are actively advising a politician in trouble while being an on-air host on a news network, that's not okay." CNN in a statement to the Post confirmed that Cuomo, who "often serves as a sounding board for his brother," participated in these calls and said doing so was "inappropriate" but that he won't be disciplined. "It was inappropriate to engage in conversations that included members of the governor's staff, which Chris acknowledges," CNN said. "He will not participate in such conversations going forward." CNN previously faced criticism for allowing Chris Cuomo to interview his brother numerous times on the air early on during the COVID-19 pandemic last year. The network has said it "made an exception to a rule that we have had in place since 2013 which prevents Chris from interviewing his brother" during this time but that this rule has since been reimposed. More stories from theweek.comThe enormous downside of another long, public Trump investigation that comes to nothingAngelina Jolie stands perfectly still, unshowered, covered in bees for World Bee DayWhat the left gets wrong about the Israel-Palestine conflict

Lady Gaga says a producer threatened to ɻurn' all of her music if she didn't remove her clothes when she was 19

The 35-year-old Grammy-winning musician spoke about her experience in Prince Harry and Oprah Winfrey's docuseries "The Me You Can't See."


O’Hare area remains hot for industrial, hotel projects

Development outside the airport fence has not lagged by any stretch.

Over the next few years, the O’Hare airport’s hotel capacity will more than double, through the renovation of the existing O’Hare Hilton and the construction of two new hotels, one of which will have direct access to the airport via the Airport Transit System, an automated people mover.

Industrial space near O’Hare remains in high demand. Last October, for example, Westmount Realty Capital bought a portfolio totaling 2.4 million square feet of space, most of it near O’Hare or the Illinois International Port District.

And just last month, Ridge Development, the industrial development arm of Transwestern Development Co., bought a 10.5-acre parcel just southeast of the airport, on which it plans to build a 178,500-square-foot spec project with 32-foot clear heights.


Voir la vidéo: ADOLF HITLER LES ORIGINES DU MAL LES PLANS DEVOILES (Mai 2022).